?

Log in

Vu de haut
Moi(s)
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
20 jan 2009 @ 15:54 Pang
Sous: Jean Leloup
BALADE A TORONTO

Aujourd'hui la fumée d'incendie a jauni le ciel et rougi le soleil
Les étoiles du nord nous rappellent la mort et tu m'appelles encore
Tu dormais sur le banc tandis que je conduisais et j'espère ne jamais arriver

Regarde! Les étoiles!

Tant qu'il y aura des étoiles sur le bord de la route nous devrons nous arrêter
Tant qu'il y aura des rivières nous pourrons nous baigner
Et tant qu'il y aura le feu nous irons peu a peu, été comme hiver

Vagabond, millionnaire, amoureux, zilliardaire
Vagabond, millionnaire, amoureux

Le temps passe et un jour on est vieux et puis seul et rien ne reste plus que la fierté d'avoir aimé correctement
Ou la honte ou les tourments de ne pas avoir compris à temps, attend j'ai quelque chose à te dire

Tant qu'il y aura des étoiles sur le bord de la route nous pourrons nous arrêter
Tant qu'il y aura des rivières nous pourrons nous baigner
Et que plus jamais rien ne redoute d'autres destins que celui du doute
Jamais je n'oublierai les étoiles sur la route de Toronto
Et ce jour sur cette plage du lac Ontario

Millionnaire, amoureux, zilliardaire
Vagabond, millionnaire, amoureux
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
23 déc 2008 @ 19:32 Mon visage, mes mains.
C'est pas assez, c'est juste pas assez.

Les souvenirs, les vagues
les photos, les odeurs
L'épaisseur des couvertes
la noirceur totale

L'imagination.
Presque palpable
mais pas assez

La chaîne qui me relie
à un monde de lave
les yeux éblouis
par des jeux de lumière

Bien se nourir
dormir
écrire

C'est pas assez,
C'est douloureusement pas assez.
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
10 nov 2008 @ 14:03 Au comencement...
Me voilà: stressedstressed
Sous: Summoning (dans ma tête en boucle)
Au comencement, il n'y avait rien à dire. Des boîtes à placer, à ouvrir. Un espace à créer. Ben d'la job à abattre.

Je suis rendu à plus de 60 pages d'écrites pour mon scénario de film. Mais ça va probablement ralentir pour l'instant. On verra. Comme ça va prendre un boutte avant que je sois chez-moi dans cet appartement qui sent le parfum, et qui est déjà entièrement décoré. Pas que je sache comment je décorerais ma chambre, alors encore moins l'appart.

Peut-être que je vais retourner dans une soirée métal. Juste pour fuir, parce qu'il le faut, surtout dans ma situation.

Changeling est un succès mitigé. J'ai bien peur qu'il soit très difficle d'avoir des joueurs. J'arrive pas encore à croire à quel point les gens ne répondent pas à leurs emails... Mais un succès quand même parce qu'on a réussi, aussi peu que nous étions, à visualser comment ça serait et quelle approche on veut prendre.

Je dois continuer de me pousser dans le cul sans jamais arrêter pour faire le point, juste foncer, c'est le seul moyen d'éviter la dépression qui menace celui qui n'a pas atteint la terre promise.
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
06 nov 2008 @ 01:29 (pas de sujets)
J'aubliais: ma préférée! http://www.youtube.com/watch?v=iUepWH3xf4I
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
03 nov 2008 @ 05:54 Neuf pages
Sous: Summoning
Tant pis si ça ne vient que tard dans la nuit.
Neuf pages que j'ai écrit.
On dirait que je suis juste capable d'écrire avec Summoning , mais qu'à cela ne tienne, J'ai plus de sept heures de leur musique sur mon ordinateur.
Et je pleure.
Et j'écris neuf pages de romance.
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
03 nov 2008 @ 02:01 C'est bien d'être vivant
J'ai recommencé à pleurer.
La musique aide. Et les histoires que je me conte.
J'avais vraiment besoin de ressentir plus d'émotions.
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
01 nov 2008 @ 23:52 Quand t'as pas d'inspiration, tu recopies ce que t'as écris quand t'en avais un peu...
Le tisserandRéduire )
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
31 oct 2008 @ 03:23 And you run, and you run to catch-up with the sun, but it's sinking and racing around to come (...)
Le temps passe trop rapidement, la nuit.

Je me raconte quelques histoires,
Je creuse dans l'infini des possibilité pour en extraire des dialogues à raconter à d'autres
Et la première nouvelle que j'ai, c'est qu'il arrive quatre heure du matin et je peux juste me demander:
Est-ce que ça fait tant de chansons que ça?
De quoi est-ce que tu parles?
Eh...
11 fév 2007 @ 12:33 De The Bay à eBay
Me voilà: calmcalm
Je suis parti dans un délire de consommation ebaysienne, depuis que je me suis inscrit à eBay et à son bras, PayPal. J'ai acheté un clavier neuf, ça faisait longtemps que j'en voulais un bon, mais j'ai payé beaucoup plus cher que j'aurais voulu. 66$ en tout. C'mon, y vaut 130! Et j'ai misé sur des livres de Changeling, j'en ai même gagné un.

Récemment, j'ai même pensé m'acheter un ordi vraiment cheap chez Mdg et revendre les pièces plus cher. Mais j'ai finalement été trop pissou pour me lancer dans l'affaire.

Au lieu, j'ai fait les magasins sur Yonge entre Bloor et King. J'ai acheté un époside double de ST:Voyager en 2 VHS, 3 livres de bridge et un triple roman de star trek (the Q continuum) pour un total de 18$ TRès content. Avec en bonus deux mini-revues de photos érotiques qui ne peuvent que dater des années 60. Cool. Avec du technicolor sur certainnes! (ou de la couleur ajoutée à la main, sais pas...)

Et j'ai trouvé un coffret de 5 DVD de lance et compte que je vais essayer de vendre, peut-être sur eBay, ça a coûté 8$, c'est une entreprise moins risquée qu'un ordi de 1300...

N'empèche que je passe trop de temps sur eBay.ca, j'espère que ça va me passer. C'est probablement juste une crise en réaction au fait que j'ai eu aucun revenu pendant des mois. Sauf que j'ai encore des dettes....

Maintenant, je vais voir Pan's Labirynth. 11 piasses?!?! C'mon!

Saviez-vous que Cineplex a vraisemblablement acheté Famous players et qu'ils n'offrent pas de prix matinée?
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell
23 jan 2007 @ 10:58 De l'instabilité
2006 aura été l'année de l'incertitude. Oui, ça a bien commencé, quand j'ai eu un contrat de 6 mois avec hbc, mais quand j'y repense maintenant (et avec l'indice assez criant des sommatisations que j'ai eues récemment) j'ai jamais vécu autant de stress soutenu. La semaine passée, ça a culminé à de l'angoisse, j'en avais mal au ventre.
C'est fou comme c'est difficile de voir la forêt, quand y'a autant d'arbres autour...Réduire )
De quoi est-ce que tu parles?
120-cell